1 septembre 2016

Comment affronter la première séparation ?

Le grand jour approche ? Vous angoissez à l’idée de laisser bébé à la crèche ou chez la nounou ? Biolane vous accompagne pour vivre au mieux vos premières séparations.

 

Face au changement de rythme, bébé peut se sentir en insécurité, il va donc transmettre cette inquiétude par des pleurs. N’hésitez pas à apporter des objets qui lui feront penser à la maison pour le rassurer. Lorsqu’il est en âge de comprendre, n’oubliez pas d’expliquer à votre enfant où vous allez et quand vous revenez, cela va le rassurer. Et avec le temps, bébé se rendra compte que vous reviendrez tout le temps le chercher.

 

Les premières séparations nécessitent un temps d’adaptation. En général elles se déroulent par étape, on commence par quelques heures ensuite des demi-journées et pour terminer des journées complètes. Dans les premiers temps, vous pouvez rester à la crèche ou chez la nounou avec votre bébé afin qu’il s’habitue avec vous à son nouvel environnement.

 

Vous ne devez pas vous sentir coupable de laisser votre enfant avec une autre personne que vous. Il va devoir apprendre à être autonome, il est donc essentiel de passer par cette étape.

 

Pour vous rassurer, la première chose à faire est d’avoir confiance en votre nouveau mode de garde (nounou ou assistante maternelle). Afin de rester actif dans la vie de votre bébé, prenez le temps, chaque début ou fin de journée, de parler à la nounou ou l’assistante maternelle pour savoir comment s’est passée la journée.