7 mars 2016

Comment aider bébé à devenir propre ?

Enlever les couches, faire sur le pot… Aider bébé à devenir propre est un moment important qui angoisse beaucoup de parents. Pour franchir cette étape sereinement, Biolane vous accompagne grâce à quelques conseils.

 

Pour commencer, Il est important de savoir qu’il n’y a pas d’âge précis pour devenir propre. Pour certains enfants l’apprentissage se fera très tôt (vers 1 an et demi) et pour d’autres un peu plus tardivement (vers 3 ans). C’est lorsque bébé commencera à être de plus en plus autonome que vous pourrez essayer de lui apprendre à aller sur le pot. À noter qu’en tant que parents votre rôle est principalement d’encourager votre enfant et non pas de le forcer.

 

Pour commencer, vous pouvez préparer votre enfant tout simplement en lui parlant du sujet. Ensuite sans forcément enlever sa couche vous pouvez le mettre sur le pot à des moments précis (au réveil, après les repas, avant et après la sieste ou encore au coucher). Il est essentiel de créer une routine pour donner à votre enfant des repères dans le temps. Souvent les enfants envoient des signaux lorsqu’ils ont envi de faire leurs besoins, c’est à ce moment précis que vous pouvez lui montrer le chemin des toilettes.

 

L’idéal est de placer le pot dans vos toilettes afin qu’il comprenne l’utilité de cette pièce. En tant qu’accompagnateur il est important de bien montrer comment faire et c’est en voulant vous imiter que bébé voudra s’asseoir sur le pot. Une fois les besoins faits vous pouvez montrer à bébé comment s’essuyer et le laisser essayer à l’aide des Lingettes Papier Toilette Biolane .

 

Garder à l’esprit que l’acquisition de la propreté peut prendre plusieurs mois et que les accidents ou les rechutes peuvent être fréquents, dans ces cas, il est important de soutenir votre enfant.

 

Vous devez aussi savoir que la propreté s’acquière très rarement pour le jour et pour la nuit en même temps. Souvent la propreté nocturne intervient plus tard que celle de la journée mais vous pouvez néanmoins l’aider à être autonome en lui proposant des couches culottes, qu’il gère lui-même.

 

Enfin, il est important d’en parler avec les nourrices ou les assistantes maternelles, de sorte à ce qu’elles suivent les efforts de votre enfant.