Le bain en toute sérénité

Autres thèmes L'hygiène quotidienne de bébé

Organisation, précaution et sécurité sont les mots d’ordre ! Qu’il soit donné le matin ou le soir, l’heure du bain n’a pas vraiment d’importance, il faut seulement que vous soyez complètement disponible. À noter qu’il est préférable de le donner avant la tétée pour ne pas gêner la digestion. Attention, un bébé ne doit jamais rester seul dans l’eau ni sur la table à langer.

Les précautions à prendre :

  • Préparez le bain à l’avance : mettre à porter de main les produits, la serviette et le change.
  • Veillez à la température de la pièce : entre 21 et 23°C , pour que bébé n’ait pas froid en sortant du bain.
  • Faites couler l’eau entre 35 et 37°C : prendre la température avec un thermomètre de bain.
  • Limiter le bain à 2 ou 3 minutes : un bain trop long peut provoquer un dessèchement cutané.
  • Installez bébé confortablement et en toute sécurité : passer le bras sous sa nuque et ses épaules et tenez-le fermement par le bras au niveau de l’aisselle. En entourant bébé, le bras de maman ou de papa rassure et fait un confortable repose-tête.

  • Lavez bébé avec les mains : évitez le gant et l’éponge qui sont de véritables nids à microbes.
  • Séchez bébé soigneusement : préférez le séchage en tapotant et non en frottant afin d’éviter d’irriter la peau. Ne pas oublier les orteils et tous les plis et replis du corps sensibles aux irritations.

 

Les vertus du bain :

Le bain est doté de multiples vertus à la fois émotionnelles et physiques :

  • Il permet à bébé de retrouver des sensations agréables de la pesanteur qu’il connaissait lorsqu’il était dans votre ventre. Les mouvements redeviennent tout à coup beaucoup plus faciles.
  • Il s’agit d’un moment où bébé communique par de petits gloussements de plaisir auxquels il aime que vous lui répondiez.
  • Le bain est également un moment de jeu et d’éveil. La présence de petits jouets tels que des petits animaux aspergeant aident les bébés à se familiariser de nouveau à l’eau. En grandissant, il aimera avoir son petit coin avec ses jouets près de la baignoire. La mousse présente dans le bain favorise également le jeu et l’éveil des petits. Le bain devient très vite un grand moment de plaisir, de complicité et de tendresse !

Bon à savoir :

Au début de la vie de bébé, les baignades sont courtes puis se rallongent au fur et à mesure, au gré de ses habitudes et de ses réactions. A partir de 9 mois, vous pouvez tenter le passage à la baignoire familiale. Pour éviter belles glissades et gros bobos, munissez votre baignoire d’un tapis anti-dérapant. Vers l’âge de 2-3 ans, la baignoire familiale devient enfin… plus accessible !