Le change, un geste de toilette essentiel

Autres thèmes L'hygiène quotidienne de bébé

Le siège de bébé est soumis à rude épreuve durant ses premiers mois. En effet, nombreuses sont les agressions extérieures qui fragilisent l’épiderme, pouvant laisser apparaître des rougeurs et irritations (urines, selles, frottement des couches…). Souvent bégnines, celles-ci sont parfois douloureuses pour bébé.

Quand faut-il changer bébé ?

Certains bébés ne pleurent pas lorsqu’ils ont besoin d’être changés. Ritualiser ce geste est donc nécessaire pour préserver les fesses de bébé. Pour cela, il est conseillé, les premières semaines, de changer bébé en fonction du nombre de repas, avant ou après chaque tétée ou biberon (cela peut atteindre 8 à 10 fois par jour). Ensuite, les mois suivants, le change pourra être réalisé à intervalle de plus en plus espacé.

 


Veillez à ce que la couche de bébé soit toujours propre avant la sieste ou le coucher pour qu’il puisse s’endormir paisiblement, sans être gêné par l’humidité d’une couche salie.

 

Les bons gestes pour changer bébé et prévenir les irritations :

  • Changez la couche de votre bébé le plus souvent possible.
  • Nettoyez toujours minutieusement les fesses de votre bébé de l’avant vers l’arrière avec un produit adapté (lait de toilette, eau nettoyante, liniment oléo-calcaire) pour éviter le transport des germes vers les organes génitaux.
  • Veillez à bien sécher le siège de bébé particulièrement dans les plis en tamponnant délicatement, afin d’éviter toute macération.
  • Appliquez une crème pour le change en couche épaisse sur toute la surface du siège et dans les replis cutanés afin de prévenir les éventuelles rougeurs et irritations.
  • Adaptez les couches de façon à ce qu’elles ne soient ni trop petites, ni trop serrées, fixées de manière assez lâche pour que l’air puisse circuler.
  • Si les fesses de bébé sont irritées, consultez nos conseils spécifiques.

Bon à savoir :

L’épiderme fessier est un réel baromètre du bien-être de bébé. Il peut être le signe d’une hygiène mal adaptée (fréquence du changement des couches insuffisante, produits de toilette inappropriés…) ou le signe de petits dérangements intestinaux, de poussées dentaires ou annonciateur des premières maladies.