6 février 2018

Les irritations du siège : Comment les prévenir ?

Durant ses premiers mois, le siège de bébé est soumis à rude épreuve. Les rougeurs et irritations du siège provoquées par les agressions externes (selles, urines ou frottement des couches) sont très fréquentes et peuvent parfois être douloureuses pour bébé. Le change est donc un geste indispensable au quotidien pour assurer le bien-être de votre bébé.

Découvrez nos conseils pour appréhender sereinement les réactions cutanées qui peuvent apparaître sur l’épiderme fessier.

  • Tout d’abord, changez la couche de votre bébé régulièrement et veillez à ce que la couche soit toujours propre avant la sieste ou le coucher pour qu’il puisse s’endormir paisiblement.
  • Commencez par nettoyer minutieusement les fesses de bébé, de l’avant vers l’arrière pour éviter le transport de germes vers les organes génitaux. Pour cela, utilisez un produit adapté, comme le Liniment Oléo-Calcaire qui nettoie en douceur et contribue à prévenir les rougeurs et irritations en laissant un film protecteur à la surface de la peau.
  • Veillez à bien sécher le siège de bébé en tamponnant, notamment entre les plis pour éviter toute macération.
  • Appliquez ensuite la Crème Change en couche épaisse sur toute la surface du siège afin de nourrir la peau et prévenir les éventuelles irritations.
  • En cas d’irritations sévères, privilégiez un soin spécifique sans corps gras, comme la Pâte à l’eau qui contribue à réparer et soulager la peau en absorbant l’excès d’humidité.
  • Enfin, adaptez les couches selon les besoins de bébé, de façon à ce qu’elles ne soient ni trop petites, ni trop serrées et que l’air puisse circuler. Si les symptômes persistent au-delà de 3-4 jours, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Retrouvez l’intégralité de nos conseils dans notre rubrique « LES CONSEILS DE SPECIALISTES »