Comment changer mon bébé ?

Partager sur

Le siège de bébé est soumis à rude épreuve durant ses premiers mois. De nombreuses agressions extérieures (urines, selles, frottement des couches, etc) fragilisent l’épiderme, pouvant laisser apparaitre rougeurs et irritations.

Les bons gestes pour changer votre bébé

Expliqués par une sage-femme

Changer bébé au bon moment

Quand faut-il changer bébé ?

Certains bébés ne pleurent pas lorsqu’ils ont besoin d’être changés. Vérifiez donc régulièrement que la couche de votre enfant n’est pas souillée de façon à ne pas laisser ses fesses en contact prolongé avec les urines ou les selles.

 

 

Ritualisez ce geste pour préserver les fesses de votre bébé.

 

Les premières semaines, changez votre bébé en fonction du nombre de repas, avant ou après chaque tétée ou biberon. Les mois suivants, le change va s’espacer. Veillez à ce que la couche de votre bébé soit toujours propre avant la sieste ou le coucher pour qu’il puisse s’endormir paisiblement, sans être gêné par l’humidité d’une couche sale.

L'essentiel pour changer bébé sereinement

  • Coin confortable à hauteur
  • Tout prévoir avant de changer bébé pour ne pas le laisser seul sur la table à langer
  • Les produits nécessaires : du liniment, du coton, de l’eau et éventuellement de la crème de change ou de la pâte à l’eau si votre enfant souffre de rougeurs du siège
  • Une poubelle fermée à proximité, pour éviter les odeurs

Pour choisir vos couches ou vos produits de toilette, évitez les listes d’ingrédients à rallonge et privilégiez des formules naturelles.

Le liniment, produit essentiel au change

Les bons gestes pour changer votre bébé et prévenir les irritations

Le change est-il différent en fonction de ce qu’on trouve dans la couche ?

  • S’il y a seulement de l’urine, un peu de liniment sur le coton suffit pour nettoyer
  • S’il y a des selles, mouiller un coton avec de l’eau tiède pour nettoyer les selles puis passer un coton de liniment pour laisser une pellicule hydratante sur la peau

 

Attention au change des petites filles !

Lorsque vous changez une petite fille, il est important de nettoyer de l’avant vers l’arrière pour éviter les infections urinaires.

Comment limiter l’apparition des irritations du siège ?

  • Changez la couche de votre bébé le plus souvent possible
  • Utilisez des couches avec un voile intérieur doux, en matière naturelle
  • Veillez à bien sécher le siège de votre bébé particulièrement dans les plis en tamponnant délicatement, afin d’éviter toute macération
  • Adaptez les couches de façon à ce qu’elles ne soient ni trop petites, ni trop serrées, fixées de manière assez lâche pour que l’air puisse circuler.

Que faire en cas d’irritations ou de rougeurs du siège ?

En cas de petites rougeurs du siège, appliquer une couche épaisse de crème de change. Formulée à base de zinc et de panthénol, elle renforce le film protecteur naturel de l’épiderme et apaise les irritations légères. En cas de ro. De texture non grasse, elle absorbe l’excèse d’humidité et isole l’épiderme de l’agression des urines et des selles.ugeurs importantes ou suintantes, remplacer la crème de change par de la pâte à l’eau

Bon à savoir

L’épiderme fessier est un réel baromètre du bien-être de bébé. Il peut être le signe d’une hygiène mal adaptée (fréquence du changement des couches insuffisante, produits de toilette inappropriés) ou le signe de petits désagréments intestinaux, de poussées dentaires ou annonciateur des premières maladies.

Suivez notre actualité

Abonnez-vous à notre newsletter.