Livraison offerte dès 39€ d'achat

Votre Panier

Votre panier est vide

Vous craignez de faire mal à votre bébé en nettoyant son nez avec du sérum physiologique ? Pas de doute, vous êtes un super-parent ! Rassurez-vous, il existe de bons gestes à adopter pour faciliter ce soin pour vous, comme pour lui !


Pourquoi faut-il nettoyer le nez de son bébé avec du sérum physiologique ? 

Le saviez-vous ? Le nez est une des grandes barrières de notre organisme qui aide à lutter contre l’intrusion des agents irritants et infectieux présents dans notre environnement.

Quand ils arrivent à s’introduire dans notre nez, ces microbes, bactéries, allergènes ou poussières viennent se déposer sur notre muqueuse nasale. Le risque si on les laisse faire ? Une infection de type rhume, rhinopharyngite, bronchiolite ou autre. 

Pour nous adultes, il est plus facile de les éviter en se mouchant dès qu’on en ressent le besoin. 

Mais votre bébé, dont le système immunitaire est encore en construction, n’est dans ses premiers mois de vie pas capable d’évacuer seul tous ces agents irritants et infectieux.

Lui laver le nez régulièrement (et surtout en cas de rhume) c’est donc essentiel pour l'aider à mieux respirer et éviter une infection vers les bronches. 

C’est là que le sérum physiologique entre en jeu ! Avec lui, vous allez pouvoir effectuer une désobstruction rhinopharyngée (aussi appelée DRP) le plus sereinement possible. 

Le sérum physiologique : soin le plus efficace pour nettoyer le nez de votre bébé

Pour nettoyer le nez de votre bébé, il est fortement déconseillé d’utiliser de l’eau minérale ou de l’eau du robinet. D’abord parce qu’elles ne sont pas assez salées pour jouer le rôle attendu de « déboucheur ». Ensuite parce qu’elles peuvent contenir des germes, notamment l’eau du robinet. 

Le sérum physiologique reste le produit le plus adapté et le plus naturel pour cette opération nettoyage. 

Pour ce soin justement, on vous recommande l’une de nos dosettes de sérum physiologique à usage unique et à embout rond. Un embout bien plus adapté à la forme de la narine. Résultat, vous pourrez l’insérer sans risquer de blesser votre bébé si jamais il gigote pendant le soin. 

Il est aussi important de noter que l’utilisation des sprays nasaux est fortement déconseillée avant 15 ans. Pourquoi ? Car les vasoconstricteurs qu’ils contiennent peuvent entraîner des effets secondaires graves. 

Vous l’aurez compris, le sérum physiologique est votre allié pour nettoyer efficacement le nez de votre bébé !

Maintenant que vous avez le bon soin entre les mains, découvrez les meilleurs gestes pour un nettoyage serein… Pour vous, comme pour votre bébé.     

Les bons gestes pour nettoyer le nez de votre avec du sérum physiologique

La première étape est de lui expliquer ce que vous allez faire avant de commencer le nettoyage. Même si cela ne lui fait pas mal, l’intrusion du liquide dans ses narines ne sera jamais un moment agréable. Lui expliquer à chaque fois et en douceur le procédé va lui permettre de se familiariser avec au fil des jours.

 

Votre bébé a moins de 6 mois ? 

  • Vous pouvez l’allonger en maintenant sa tête sur le côté. Il est primordial de bien la garder dans cette position, pour que le sérum physiologique ne rentre pas dans les voies respiratoires. 
  • Une fois que votre bébé est bien en place, insérez l’embout du sérum physiologique dans la narine du haut et appuyez sur la dosette pour faire pénétrer tout le liquide d’un coup. 

  • Votre bébé a plus de 6 mois ? 

    Souvent à partir de cet âge, les bébés ont tendance à gigoter bien plus. Vous pouvez alors avoir plus de mal à le maintenir immobile sur la table à langer. Dans ce cas, vous pouvez essayer une autre technique :

    • Installez-vous confortablement et asseyez votre bébé bien droit le dos collé à votre buste. 
    • Recouvrez ses bras d’un lange ou d’une serviette pour éviter qu’il fasse des gestes brusques avec ses bras et protéger ses vêtements. 
    • Placez votre main sur son front pour le rassurer et le maintenir en douceur. 
    • Videz rapidement la dosette de sérum physiologique dans une de ses narines tout en gardant votre main posée sur sa tête légèrement penchée en avant pour qu’il puisse expulser le sérum (souvent en éternuant).  
    • Laissez passer quelques minutes si besoin et recommencez avec l’autre narine. 
    • Nettoyez son nez et si besoin son visage tout en douceur avec une serviette.  

    • Sachez que les techniques de nettoyage peuvent légèrement évoluer entre un lavage quotidien et si votre bébé est enrhumé ou très enrhumé. Mais dans tous les cas, c’est avec le sérum physiologique que vous y arriverez ! 


      Votre enfant sait se moucher tout seul ?

      C’est en général vers 2 ou 3 ans qu’on peut apprendre à son enfant à se moucher tout seul. Mais cela ne veut pas dire que le sérum physiologique ne sera plus nécessaire ! Il faut également suivre quelques étapes indispensables pour que tout se passe bien, en lui expliquant au préalable la situation, comme pour les bébés.


      • Asseyez votre enfant et demandez-lui d’incliner la tête sur le côté.
      • Comme pour un bébé, introduisez l’embout du sérum physiologique dans la narine du haut et appuyez sur la dosette.
      • Demandez ensuite à votre enfant de souffler fort par le nez dans un mouchoir
      • Répétez avec l’autre narine.

Quand laver le nez de votre bébé avec du sérum physiologique ? 

Laver le nez de votre bébé est primordial, mais le faire trop souvent est aussi un risque d’agression de ses muqueuses nasales, pouvant entraîner des obstructions et des écoulements.


Votre bébé a moins de 6 mois ? : 2 fois par jour maximum et seulement si son nez coule


    Votre bébé a plus de 6 mois ? : 2 à 3 fois par jour


    On vous conseille de moucher votre bébé : 

    • Avant le repas, pour éviter les vomissements
    • Après le bain, car l’humidité a tendance à fluidifier les sécrétions. Et en plus, il sera plus détendu et plus calme ! 

    • En parlant de détente… Après cette grande aventure qu’est le nettoyage du nez, vous comme votre bébé aurez sûrement besoin d’un petit break douceur ! Pour cela, on peut vous conseiller un moment d’échange et de complicité : une petite pause massage, grâce à tous nos conseils.

Nos articles du moment

Taille 1 ou 2 : quelle taille de couches choisir pour la naissance

Découvrir

Liniment, crème change… le rituel du change avec votre bébé

Découvrir

Quand changer la taille de couches de mon bébé ?

Découvrir

Abonnement couches : 5 bonnes raisons de choisir notre marque Biolane

Découvrir