Livraison offerte dès 39€ d'achat

Votre Panier

Votre panier est vide

Votre bébé a le siège irrité et vous ne savez pas s’il s’agit d’un érythème fessier?

Voici 8 indices qui vous permettront de le reconnaître!

Erythème fessier chez les bébés : définition et causes

L’érythème fessier, c’est une dermite du siège du nourrisson. Autrement dit une inflammation de la peau.


Si vous vous demandez pourquoi votre bébé a les fesses irritées, c’est principalement à cause du frottement des couches, lorsqu’il passe de plus en plus de temps assis (généralement entre 6 et 12 mois). 

On peut aussi prendre en compte dans les causes de l’érythème fessier

  • Les selles qui deviennent plus acides et l’urine plus concentrée avec la diversification alimentaire
  • Les poussées dentaires, pendant lesquelles les défenses immunitaires de votre bébé sont affaiblies. Par conséquent, la peau devient plus vulnérable

 

L’érythème fessier est souvent source d’inquiétude pour les parents et c’est tout à fait normal! Mais rassurez-vous, il est très fréquent et peut se soigner rapidement.


Mais pour bien le traiter, il est d’abord primordial de l’identifier !

8 indices pour reconnaître un érythème fessier chez votre bébé

Adopter les bons gestes pour prendre soin de la peau sensible de votre bébé, c’est bien. Avec les bons produits, c’est encore mieux. Pour prévenir et soulager un érythème fessier, rien de mieux que des soins naturels, aux formules testées et contrôlées pour la sécurité de votre bébé. Nous vous recommandons:

  • Indice 1
    Les premiers signes de l’érythème fessier sont généralement une peau plus chaude que d’habitude, particulièrement sèche et avec une légère coloration rouge. 
  • Indice 2
    Après quelques jours, il se peut que la peau prenne une couleur rouge plus vive. Elle peut aussi suinter et laisser apparaître des petites fissurations. 
  • Indice 3
    Ces plaques rouges peuvent aussi être brillantes et recouvertes de plein de petits boutons, qu’on appelle des papules. 
  • Indice 4
    L’érythème fessier étant principalement causé par le frottement des couches, les plaques rouges forment un W (la forme des couches). Ce dessin recouvre :
    -        L’intérieur des cuisses
    -        Les fesses
    -        Le bas du ventre
    -        Les parties génitales 
  • Indice 5
    En règle générale, un érythème fessier dure entre 2 et 4 jours (à condition qu’il soit traité dès les premiers signes). 
  • Indice 6
    Un érythème fessier ne se reconnaît pas seulement grâce aux réactions sur la peau. Son comportement est aussi à surveiller. En cas d’irritation du siège, votre bébé pourra se montrer plus sensible et plus bougon, surtout au moment du change.  
  • Indice 7
    Si le change peut être légèrement perturbé, il en est de même pour les nuits de votre bébé. Logique, puisque le frottement des couches sur une peau irritée n’est pas agréable. 
  • Indice 8
    Qui dit bébé bougon et nuits compliquées dit forcément plus de pleurs que d’habitude. 


Si vous remarquez l’un ou plusieurs de ces indices sur la peau et dans le comportement de votre bébé, pas de doute : il s’agit bien d’un érythème fessier !

L'érythème fessier, à ne pas confondre avec...

Si l’érythème fessier est l’une des dermites les plus fréquentes chez les bébés, il existe d’autres types d’irritations de la peau à surveiller comme  :

 

  • Le candida  
    Il s’agit d’un champignon à levures naturellement présent dans les intestins. Il arrive que ce champignon se multiplie et cause une éruption cutanée. Il se manifeste au niveau de l’aine principalement, avec de petites lésions circulaires.  
  • L’eczéma 
    Très similaire à l’érythème fessier, l’eczéma se manifeste par des plaques rouges qui sont souvent boursoufflées. Quand ces plaques sont grattées, elles peuvent se mettre à suinter et s’infecter. Néanmoins, il est peu probable qu’un bébé puisse se gratter au niveau des plis des cuisses et de l’aine, là où l’eczéma va se développer. C’est plutôt sur la durée que vous allez pouvoir le différencier de l’érythème fessier : l’eczéma va durer plus longtemps que 4 jours. 


Quelle que soit la raison de l’irritation du siège de votre bébé, si les symptômes persistent au bout de 4 jours ou si vous avez la moindre question, on vous recommande de consulter directement votre pédiatre qui pourra vous conseiller au mieux ! 

 

Les petits conseils Biolane pour soulager l’érythème fessier

Ne plus faire porter de couches à votre bébé n’étant pas une option, on vous recommande vivement d’être attentif au choix de la marque de couches que vous allez choisir ! N’hésitez pas à privilégier des couches : 

 

 

  • Sans perturbateurs endocriniens
  • Avec 0% de substances toxiques
  • Adaptées aux peaux sensibles
  • Avec 100% des matériaux en contact avec la peau de votre bébé d'origine naturelle
  • Conçues pour garder les fesses bien au sec le plus longtemps possible


On vous recommande également d’utiliser des soins adaptés pour prévenir et soulager l’érythème fessier :

  • Le liniment (à chaque change si la peau de votre bébé est normale ou avec de petites rougeurs)
  • La crème change (au stade 1, lorsque de petites rougeurs apparaissent)
  • La pâte à l’eau (au stade 2, lorsque la peau est très irritée ou avec des boutons)


Pour soulager votre bébé des douleurs de l’érythème fessier, vous pouvez aussi essayer de le distraire, par exemple avec une petite pause massage s’il aime ça ! Un bon moyen de le détendre et par la même occasion, vous aussi ! 

Nos articles du moment

8 indices pour reconnaître un érythème fessier chez votre bébé

Découvrir

Pourquoi mon bébé a-t-il les fesses irritées ? (Érythème fessier)

Découvrir

Les croûtes de lait

Découvrir

Les irritations et rougeurs du siège

Découvrir